FT 005 - La sécurité

Les accidents sont rares sur les GN. Cela ne dispense cependant pas de considérer sérieusement leur prévention. A cet effet, l’information et l’implication des joueurs compléteront très utilement un matériel adéquat et des organisateurs avertis. Afin de ne rien oublier, cette fiche liste chronologiquement les points à  aborder pour aboutir à une sécurité optimale.

 

Préalablement au GN

 

Préparer le site

Du balisage des zones dangereuses aux coordonnées des pompiers en passant par un téléphone en état de marche, la fiche technique n°6 dresse la liste des éléments à vérifier, installer ou apporter sur le site.

 

Des organisateurs avertis

  • nommer un responsable sécurité qui vérifiera que rien n’a été oublié
  • tous les organisateurs doivent savoir comment réagir en cas d’accident et connaître les joueurs dont les compétences peuvent être utiles
  • il est bon qu’au moins un des orgas soit formé aux Premiers Secours
  • une trousse de secours au contenu conforme aux spécifications d’usage est constituée
  • en fonction de la taille du Jeu, une consultation du référentiel des dispositifs de prévention et de secours vous permettra de connaitre les dispositions à prendre. 

 

Indiquer aux joueurs (lors de leur inscription mais aussi pendant le briefing) :

  • que les joueurs possédant des compétences médicales et/ou secouristes doivent les signaler aux organisateurs
  • la possibilité de signaler d’éventuels problèmes médicaux ou restrictions alimentaires
  • des règles claires et précises communiquées suffisamment à l’avance, où le chapitre sur la simulation des combats met l’accent sur la sécurité
  • que les joueurs doivent se munir d’une lampe torche, d’un canif repliable et de chaussures adaptées au terrain
  • qu’ils ne doivent pas amener d’animaux domestiques en jeu sans autorisation expresse des organisateurs (qui peuvent demander les documents de l’animal –carnet de vaccination etc..)
  • les éventuels dangers liés aux spécificités du site
  • l’accès aux emplacements, prévus ou simplement disponibles, pour le stationnement des véhicules, afin d’éviter le parking sauvage
  • les conditions précises d’utilisation du feu sur le site, en mentionnant spécifiquement le cas des feux, réchauds, lampes, torches et cigarettes et effets pyrotechniques.  Au besoin, inviter les fumeurs à se munir d’un cendrier de poche.

 

Au début du GN

 

Les joueurs sont accueillis par un organisateur qui fait le rappel :

  • des règles et particulièrement en matière de simulation de combats
  • des dangers éventuels du site, des zones hors-jeu et des conventions de balisage qui ont été employées
  • des dangers non spécifiques au site, tels que les rencontres avec des chasseurs, animaux sauvages, ou autres surprises...
  • quel est le lieu de référence où trousse de premier soins et organisateur avisé seront en permanence disponibles
  • les règles d’utilisation du feu. Au besoin, rappeler aux fumeurs que les mégots doivent être jetés dans les cendriers disponibles et les lieux ou il est interdit de fumer.
  • les actions physiques dangereuses sont strictement interdites, et peuvent mener à l’exclusion immédiate du jeu
  • les costumes, armes et accessoires sont examinés; ceux ne présentant pas une sécurité suffisante sont retirés du jeu.

 

 

Pendant le GN

 

  • sur le lieu central du jeu, désigné aux joueurs lors de l’entretien d’accueil, au moins un organisateur sera en permanence disponible ou joignable
  • il dispose d’un moyen de communication avec l’extérieur (téléphone) et aura vérifié que le réseau couvre bien la zone de jeu (afin de prévenir tout problème, le cabine ou le point équipé d’un téléphone le plus proche aura été identifié)
  • la trousse de premiers secours y est disponible
  • veiller à ce que le déroulement du scénario n’induise pas les joueurs à pratiquer des activités physiques risquées
  • si des joueurs considèrent avec désinvolture les règles de sécurité ou, par exemple, font preuve d’une vigueur excessive au combat, les avertir fermement, au besoin les exclure du jeu
  • il est prudent que l’utilisation des effets pyrotechniques et spéciaux soit sérieusement encadrée, par des personnes compétentes, et conformément aux dispositions légales (voir fiche technique n° 12 sur la pyrotechnie)

Connexion