FT 099 - FAQ : Les idées fausses sur le paintball

LE PAINTBALL EST UN SPORT EXTREME

 

FAUX

 

Contrairement au parachutisme, à l'alpinisme ou au canyoning, le paintball n'est pas un « sport extrême », vous ne risquez pas votre vie ou votre santé en y jouant.

 

LE PAINTBALL EST TOUJOURS INOFFENSIF

 

FAUX 

 

La pratique du paintball nécessite le port d'un masque de protection homologué afin de protéger les parties fragiles du visage et surtout les yeux d'un impact.

 

ON PEUT JOUER AU PAINTBALL PARTOUT

 

FAUX

 

Afin de jouer dans des conditions de sécurité acceptables il faut jouer dans un lieu (privé ou public) répondant aux critères de la CSP et où, bien sûr, vous avez les autorisations d'accès.

 

Le plus simple est de vous rapprocher d'une association le pratiquant.

 

LE PAINTBALL EST INTERDIT HORS DES STRUCTURES OU SUR UN TERRAIN DÉDIÉ.

 

FAUX

 

Tout lieu présentant les critères suffisants ou facilement aménageable est potentiellement « jouable » (voir la CSP). Encore faut t'il ne déranger personne, avoir les autorisations, avertir si besoin les autorités compétentes (municipalité, gendarmerie ...).

 

LE PAINTBALL FAIT MAL.

 

PARFOIS

 

Si le matériel est mal réglé, que les billes sont de mauvaise qualité ou que les distances de tir ne sont pas respectées, le paintball peut faire mal.

 

Les mauvaises expériences au paintball sont souvent celles de joueurs jouant en dehors de tout encadrement, ou de débutants confrontés à d'autres débutants peu habitués aux règles de fair-play, ou bien « lâché » sur un terrain de paintball sportif ou la notion de distance minimale de tir n'existe pas.

 

 

 

LE PAINTBALL EST UN JEU VIOLENT RÉSERVÉ AUX FANATIQUES DE GUERRE

 

FAUX

 

Le paint-ball scénarisé est un JEU et aucunement une activité sérieuse ou paramilitaire. Ce jeu n'est ni « pro » ni « anti » militariste, ce n'est qu'un jeu et essayer de le placer dans une dimension sérieuse est hors de propos.

 

Vous n'apprendrez pas le maniement d'une arme ou des tactiques de guérilla en faisant du paintball. Les caractéristiques des lanceurs sont trop différentes à celles d'armes à feu pour que l'utilisation de l'une permettre d'apprendre des notions vraiment utiles pour l'autre.

 

De plus et surtout l'esprit du paintball, y compris milsim est fondamentalement non-violent. On ne fait pas de clé de bras à son adversaire quand on n'a plus de billes, on ne se tire pas dessus pour se faire mal. Le fair-play et le respect sont deux valeurs incontournables. Ce jeu n'a de guerrier que l'apparence et les participants ne cherchent qu'à reproduire une version pour adulte des jeux d'enfants type « gendarme et voleurs » ou « cow-boy contre indiens ».

Connexion