Friday 19 October 2018
Début : 19H00
Fin : Sunday 21 October 2018 - 11H00

Gimont
Midi-Pyrenees
Gimont
France
Occitanie, France

GN Résistances
Le Consulat d'Elleslande

La matinée a été carrément fructueuse et Michel rentre du marché au gras de Samatan, sa 4L vide et les poches pleines. Dans la liasse qui gonfle son portefeuille se trouvent même quelques Pascal. Un Anglais qui lui a acheté la moitié de ses canards d'un coup. Un drôle de type cet...

GN Science-fiction Nerf Répliques d'armes en mousse / latex  Futuriste / Post-apo 

Carte et itinéraire
 

La matinée a été carrément fructueuse et Michel rentre du marché au gras de Samatan, sa 4L vide et les poches pleines.
Dans la liasse qui gonfle son portefeuille se trouvent même quelques Pascal. Un Anglais qui lui a acheté la moitié de ses canards d'un coup.
Un drôle de type cet Angliche. Le gonze se pointe deux ou trois fois par an au marché au gras, avec l'air de s'ennuyer comme un rat mort. Il se promène entre les étals, en regardant les carcasses, toujours en donnant l'impression de s'emmerder. C'est peut être le cas, après tout.
De temps en temps, il enfonce son index dans le flanc d'un canard, pour en juger l'épaisseur, la fermeté. Il fait signe à l'éleveur, lui demande son prix pour 20 ou 30 bêtes, sort les billets, paie, et repart avec son quasi quintal de viande grasse.
On suppose qu'il en fait ce que tout le monde fait avec.
Ce matin là, l'Angliche a jeté son dévolu sur les canards de Michel, et lui a assuré la moitié de sa recette.
Michel met un point d'honneur à vendre ses canards au marché. Jamais il n'accepterait de vendre sa production à l'usine de Gimont. La "Comtesse Dubarry" et autres "Foie gras du Sud-Ouest" c'est rien que du hachis, de la bouillie, de la pâtée pour chat, de l’attrape-Parisien. Alors tous les dimanches des mois en R le voient couvrir son étal de canards et d'oies grasses. Il en vend la plupart assez souvent.
Les volailles et un petit hectare de beau maïs jaune, plus le salaire d'institutrice d'Evelyne suffisent à les faire vivre décemment. Il n'a pas besoin de courir à la banque tous les quatre matins pour demander un prêt quand son tracteur tombe en panne.

A midi, il est chez lui, Evelyne finit de cuire un boeuf en daube. Un oeil distrait sur "Dimanche Martin", elle sourit, son frère Serge ne va pas tarder à arriver, avec sa femme et leurs deux gosses.
Michel aime bien son beau-frère, et même sa belle-soeur, en fin de compte, qui est vraiment une brave fille, travailleuse et le coeur sur la main. Plus gentille que bien des filles du coin. Mais pourquoi Serge a t'il eu besoin d'aller la chercher en Algérie? Elle n'est même pas belle, sa mousmé. Et qu'est ce que ça a fait jaser! Evelyne s'en fout, et Michel aimerait trouver le courage de faire de mêmel. Ca ne manque pourtant pas de femmes en France, Milledieu!

Michel embrasse sa femme dans le cou, la chatouillant avec sa moustache. Elle glousse en faisant mine de le repousser.
"Va plutôt m'éplucher quelques patates, Michou.
-Où est l'économe?
-A côté du transistor. Tu as bien vendu, mon Michou?
-Tout est parti! Regarde moi cette liasse, Macarel! J'en mets la moitié dans la boite à sucre. Je vais pouvoir t'offrir ce lave-vaisselle Vedette, on dirait bien. Evelyne?"

Mais Evelyne ne répond pas, les yeux rivés sur la petite télé Noir et Blanc. Michel fixe l'écran à son tour. Jacques Martin a disparu. A la place, Noël Mamère, devant la Tour Eiffel. Le célèbre présentateur d'Antenne 2 est un peu décoiffé, mais arbore sa cravate rayée et son costume vert-de-gris. Il n'est pas en studio, mais sur les lieux et en direct.
Evelyne et Michel se rapprochent. Le journaliste dit des choses. Le couple n'a d'yeux que pour ce qui se découpe derrière le monument Parisien.
Une soucoupe volante de plusieurs kilomètres de diamètre.

A suivre....

 

Contact

Aucun contact renseigné par l'organisateur

Sur le net

Site web Page Facebook 

Exporter

Exporter au format iCal Inscrire dans mon agenda Google

Connexion