Saturday 16 June 2018
Début : 09H00
Fin : Saturday 16 June 2018 - 19H00

Lieu-dit Les Marteilles
81630 Montdurausse
France
Occitanie, France

Et pour quelques cristaux de plus
L'arpp de Pibrac - Trollball

Il s'agit d'un GN PvP (Players versus Players), c'est à dire où les joueurs s'affrontent pour la victoire, s'inspirant librement du jeu de société Shadow Hunter. En début de jeu, les participants ne sauront pas à quelle faction appartiennent les autres joueurs. Il sera alors important d'apprendre à discerner ses alliés de ses ennemis !

GN Steampunk Western Nerf Répliques d'armes en mousse / latex 

Carte et itinéraire
 

Un nouveau gisement de cristaux a été trouvé !
Voilà qui attire l'attention de la plèbe comme des citée-États. Alors que les hommes en quête de gloire et de richesses se précipitent pour revendiquer des terres, nombreuses sont les citée-États, notamment Micromania et Arabica, qui dépêchent des agents afin d'acheminer le plus de cristaux possible vers leur territoire. Cette zone n'étant sous le contrôle d'aucune citée-États, le traité d'Oméga s'applique. De fait, toute citée essayant d'envahir la zone se verra prise pour cible par l’ensemble des autres citée-États. Le trafic de cristaux est d'une importance capitale puisque toutes les innovations technologiques fonctionnent grâce à ceux-ci. Il y a deux types de cristaux : les petits et les gros. Les petits permettent de produire des balles, prodiguer des soins et d'alimenter les petits objets du quotidien. Les gros alimentent les villes en énergie et sont utilisés par l'armée. Or Micromania et Arabica sont en guerre ! La cité qui obtiendra le plus de cristaux gagnera un avantage stratégique conséquent pouvant aller jusqu'à sa victoire. Les scientifiques des deux villes sont arrivés à la même conclusion, étonnement précise, que dix cristaux d'écart suffiront pour gagner la guerre. La guilde des marchands, connue sous le nom du Crédit Hareng Boursé, est arrivée à la même conclusion et souhaite maintenir le statut quo entre les deux citées. Que voulez-vous ma bonne dame, la guerre fait vendre ! Cependant, la tâche ne sera pas aisée. Beaucoup de mercenaires cherchant à faire fortune et de marginaux aux comportements obscurs sont également de la partie !

 

Contact

Aucun contact renseigné par l'organisateur

Sur le net

Page Facebook 

Exporter

Exporter au format iCal Inscrire dans mon agenda Google

Connexion