FT 073 - La recherche d'un site de GN

Tu as du temps

Tu as un véhicule

Tu as une bonne carte détaillée de la région...

Alors....

Chasseur de sites tu seras...

Combien de GN annulés, combien de scénarii enfouies au fond des cartons faute du site adapté ? Le fait est que les propriétaires qui contactent directement la FédéGn pour proposer leur site restent rare.

Il faut dire que la recherche de sites est une véritable entreprise de repérage ou il ne faut pas avoir peur de faire des kilomètres, souvent en vain.

 

1/ Localiser les sites intéressant

Tout bon chasseur de site se dotera d'une carte routière détaillée et d'un copilote doté d'un sens d'orientation suffisant. Après une première réunion avec le copilote ou les sites potentiels seront repérés sur la carte, et sur Internet (une recherche historique n'est pas inutile, voire une première tentative d'identifier le propriétaire ou tout du moins une localisation de la mairie de la commune avec ses horaires d'ouverture), vous voici donc sur les routes de France (en évitant les journées qualifiées de noires par Bison futé)

Il s'agira donc une fois arrivés sur zone de quadriller le territoire selon le plan de route pré établi en allant de site potentiel en site potentiel, en veillant également a jeter un coup d'oeil sur le paysage, des fois qu'une ruine, un centre de vacances, une demeure familiale ait échappé à votre présélection.

 

2/ Visite d'un site

Dans un premier temps, en arrivant sur un site, vous jetez un premier coup d'oeil pour vérifier qu'il correspond bien aux attentes (on évitera les sites dans une zone pavillonnaire (nuisance sonore), ou industrielle (nuisance esthétique sauf si vous jouez SF)), qu'il ne présente pas un défaut majeur (bord de falaise, exploitation agricole, relais et château à 1000EUR la nuit ou site avec Johnny Hallyday marqué sur la boite aux lettres avec un gros molosse derrière la grille). Bref, après avoir passé tous les filtres, le site semble intéressant à première vue. Il convient donc de le visiter, en profitant des visites payantes si il y en a (cela permet une bonne approche du propriétaire et une idée de ses ressources par ce biais). En l'absence de visites ou de quidam présent sur place, il faudra vous rendre à la mairie locale (d'où le fait qu'il soit nécessaire de faire les repérages plutôt en semaine pour le premier déblayage).

Le travail fastidieux mais assez aisé à faire se termine donc. Si tout c'est bien passé, vous avez une liste de sites intéressants, accessibles avec les coordonnées du propriétaire ou d'une associations des amis de... qui galère a trouver des sous pour soustraire ledit château aux ronces.

Le plus dur commence donc. Endosser votre tenue de commercial (pas le costard, mais on évite les têtes de mort heavy métal ou le look techno-orgaderaveàdonf) et on prend contact avec le propriétaire afin de lui démontrer que notre activité va faire revivre sa sombre masure, qu'il va toucher royalement quelques euro et qu'on va lui monter pour lui tout seul (et un cercle restreint d'amis) un spectacle son et lumière dont il ne reviendra pas...

Plusieurs possibilités à ce niveau

- 1 le courrier : Impersonnel mais indispensable si vous n'avez pas pu établir le contact sur place. Vous y présenterez votre association, votre projet (un synopsis du scénario peut être utile sauf si vous comptez ouvrir les portes de l'enfer), préciserez que vous êtes bien assurés, qu'il existe une fédération nationale agréée par l'état. N'hésitez pas à utiliser si vous le souhaitez les documents mis à votre disposition par la FédéGN. Par ailleurs, vous pouvez proposer de parler du site dans GN MAG (ça fait toujours plaisir au propriétaire d'un site de voir que l'on en parle dans un magazine même si il n'est diffusé que sur Internet)

Pour le moment, vous ne parlez pas de date, ni de location, vous souhaitez juste utiliser le site pour un week end. Vous entrerez dans le détail lors d'un rendez vous sur place.

Avec les évolutions technologiques, il est possible que le propriétaire, ou le siet si il est un peu touristique ait un site internet, une page Facebook. N'hésitez pas à faire une petite recherche qui vous permettra peut être d'avoir un contact direct avec le gestionnaire.

 

- 2 La rencontre : Après le premier contact, il sera indispensable pour vous de rencontrer le propriétaire de visu (ou son représentant) pour visiter le site dans ses moindres détails, mettre en place la mise à disposition du site, les conditions d'utilisations etc...

- Si vous arrivez finalement à un accord, il ne vous restera plus qu'à coucher tout cela par écrit en vous inspirant du contrat de location (Fiche technique n°6 - Le site)

 

3/ Quelques pistes :

Outres les nombreux châteaux que l'on peut trouver dans nos campagnes, n'hésitez pas à rechercher les centres de vacances (souvent vides en dehors des périodes de vacances scolaires et tout équipés), les Gites de France qui recèlent parfois de véritables merveilles, que ce soit pour un huis clos à 10 joueurs ou pour des jeux plus importants. Consultez également les magazines historiques qui se font régulièrement l'écho des initiatives de restaurations prises par quelques passionnés.

Pour les thématiques plus contemporaines et futuristes, regardez les sites utilisés par les associations de paintball ou d'airsoft. Ils détiennent parfois l'accès a de véritables pépites (friches industrielles, bunker, bâtiments désaffectés, grands bois...)

4/ et après ?

Vous avez repérés un site qui pourrait convenir à un Gn mais pas au votre ? Donnez les coordonnées à la FédéGn, des fois qu'une autre association soit intéressée et poursuive les démarches

Vous avez joués dans un site, n'hésitez pas à l'inscrire à l'annuaire des sites. Comme cela s'est bien passé avec le propriétaire, il pourra accueillir d'autres jeux et vous donnera également les coordonnées de quelques amis propriétaires dans le coin...

Vous n'avez pas pu conclure à un accord avec un propriétaire ? Qu'à cela ne tienne, remettez le métier sur l'ouvrage. Il faut être conscient que toutes les démarches ne sont pas couronnées de succès.

5/ L'annuaire des sites de la FédéGN contient plusieurs références. Vous voulez enrichir, ou souhaitez en bénéficier, n'hésitez pas à nous contacter: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Mise à jour par SG 26/05/2020