FT 053 - Comment mettre en place une zone sécurisée en GN

La mise en place d'une zone sécurisée dans un GN nécessite un certain nombre de pré-requis humains, matériels et organisationnels. Cette fiche a vocation à être utilisée par toutes les équipes organisatrices comme un mode d'emploi à cet usage. Elle se veut être un outil de base, évidemment modulable, permettant à ces dernières et à leurs communautés de réfléchir en amont des événements à la sécurité physique, morale et émotionnelle de tous les participants.

En l'absence de membres de l'organisation formés à l'accueil des victimes et à l'écoute active, il peut être judicieux de proposer à toutes les personnes “accueillantes” (personnes-ressources) une documentation éclairée dans ces domaines. Dans ce but deux fiches techniques sont disponibles sur le site de la FédéGN :

  • La fiche 54 : Une feuille de route afin de sensibiliser les personnes-ressources à l'accueil des victimes émotionnelles.

  • La fiche 51 : Une fiche expliquant comment réagir dans le cas précis de l'accueil des victimes d'agressions sexuelles.

La mise en place d’une zone sécurisée nécessite plusieurs pré-requis, classés selon trois domaines :

  • Moyens matériels

Pour l'extérieur :

- Une tente, visible depuis l'extérieur du camp

- Un panneau : Zone Sécurisée – HRP

- Un éclairage de couleur, visible

 

Pour l'intérieur :

- Source de lumière

- Chaise / Petite table

- Couvertures / Coussins

- Bloc-note / Stylo

- Boisson / Nourriture

- Bouchons d’oreille et/ou écouteurs + baladeur

- N° de téléphone du poste de secours et n° d'urgence

- Brochures officielles concernant les dépôts de plaintes, l’accueil des victimes de violence etc.

- Numéros d’associations d’aide aux victimes

 

  •  Moyens humains

- Recensements de toutes les personnes-ressources, avant le jeu

- Nomination d'un·e référent·e parmi les personnes-ressources, par Zone Sécurisée ou pour tout le GN

- Deux personnes (minimum) présentes à proximité, avec une présence adaptée au nombre de personnes participant au GN

- Favoriser des binômes mixtes de personnes-ressources

- Roulements tout au long de la journée, à un rythme qui permette aux personnes-ressources de se reposer afin d’assurer un accueil de qualité

- Double présence 24h/24 (même la nuit)

 

  • Méthode de gestion des zones sécurisées:

Implantation :

- Avec l'accord des équipes organisatrices

- Réparties sur l'ensemble du terrain si grande superficie

- Zone tampon, au calme, permettant de s'isoler du jeu

- Positionnement permettant d'être visibles de loin

- Repérage physique de chaque Zone Sécurisée par toutes les personnes-ressources

 

Communication :

- En amont du jeu : annonce, par l'équipe organisatrice, de la présence des Zones Sécurisées et présentation des référent·e·s

- Au briefing : rappeler la présence des Zones Sécurisées et présenter physiquement ses référent·e·s (et éventuellement les personnes-ressources) afin de les rendre identifiables

- Expliquer à tous les participants leur but : accueillir les personnes en détresse, les accompagner avant la prise en charge par les secours si besoin

- Informer sur leur position, leur caractère HRP et les moyens de les repérer

- Mettre en place un moyen de communication entre personnes-ressources et avec les orgas (talkies walkies, tel, etc)

 

Utilisation :

- Sensibilisation, ou formation si cela est possible, des personnes-ressources et des orgas à la sécurité émotionnelle

- Roulements de gardes entre les personnes-ressources afin d'assurer une présence permanente

- Liens réguliers avec l'équipe organisatrice, afin de faire remonter tout incident ou besoin

- Noter heure d'arrivée/départ de chaque personne recourant à la Zone Sécurisée, le type d'incident, et si elle est d’accord, son identité

 

Bien entendu, ces éléments sont à adapter en fonction de la taille du GN et des moyens tant humains que matériels a disposition des organisateurs et organisatrices. Attention toutefois, quand un poste de secours tenu par une association agréée est nécessaire, une zone sécurisée ne doit ni ne peut s’y substituer, même ponctuellement.

Mise à jour le 27 avril 2020

Connexion